Nl | Fr | En

The things which hurt, instruct.

(Benjamin Franklin)

Paris (FR)

On June 6th 2010, a lady from Paris who prefers to remain anonymous, came to Belgium for a horse coaching session. The session was quite remarkable because of its intensity. (http://equiboost.blogspot.com/2010/06/paris-impressionne-les-equiboosters.html)

Today, 2 months later, "Paris" shares her experiences with you. The story of "Paris" is important, because it shows that one single horse coaching session can be enough to change a whole life, and moreover: the effects are lasting.

Equiboost wishes to thank "Paris" for this sincere and open testimony, straight from the heart.

This testimony is only available in French.

_______________________________________________________________________________________

Une expérience incroyable et inoubliable

C’est avec presque deux mois de recul que je vous livre aujourd’hui le témoignage de mon coaching avec Anke et les chevaux. Et mon enthousiasme n’a pas baissé, bien au contraire !


Une amie belge, journaliste, m’avait parlé de Equiboost lors d’un dîner à Paris que nous avions partagé. Je venais de lui faire part de toutes les questions que je me posais par rapport à ma vie actuelle et du mal-être que je ressentais. Je n’avais jamais entendu parler avant de cette méthode de thérapie et cela m’a vraiment interpellée. Je lui ai dit que si cela pouvait m’aider à résoudre mes problèmes, je voulais essayer.

J’avais déjà fait une thérapie classique avec une psychologue de deux ans qui avait abouti à un divorce, une thérapie « moins classique » de chiropractie qui m’a énormément aidée quand j’ai eu des problèmes de santé, et j’ai commencé la kinésiologie il y a quelques mois ce qui m’a appris pleins de choses sur moi et sur ma famille. Mais quelque chose de profond m’empêchait encore d’avancer et je suis quelqu’un qui va de l’avant alors je sentais qu’il fallait que je débloque ça !

Elle s’est occupée de tout et me voilà donc partie pour un week-end en Belgique !

Je suis arrivée pour le coaching complètement stressée et apeurée car mis à part ce que mon amie m’en avait dit, c’est à dire que ça allait me faire du bien, je ne savais pas du tout ce qui m’attendait ! Je pressentais que ça n’allait pas être de tout repos. Mais comment cela allait-il se passer ? Allais-je être à la hauteur ? En plus nous étions en retard et il pleuvait. La séance allait-elle quand même pouvoir se faire ? …

Nous arrivons et le stress monte encore.

Anke est là pour nous accueillir. Elle me parle avec calme et tempérance malgré mon flot de questions et de paroles. Nous partons à la rencontre des chevaux, la pluie s’arrête.

Nous nous approchons et continuons à discuter. J’ai déjà une boule dans la gorge car nous abordons déjà des choses qui me touche et Anke est perspicace ! Ses mots sonnent juste et me touchent.

Je vois les chevaux et suis pressée de faire connaissance avec eux. Oro accourt et vient me dire bonjour en premier. Quel cheval ! Il dégage une telle force, une telle confiance et à la fois beaucoup de douceur et de calme. Je fais également connaissance avec Panter, Impresse et Feinheit et nous entrons dans le pré. Anke m’explique que ce qui se passe ici, restera ici. Elle prépare le matériel et me tend le licol et me propose de le mettre moi-même après avoir choisi un cheval. Vu l’accueil que m’avait fait Oro, je ne pouvais que le choisir. Ne m’avait-il pas choisi lui-même en premier !

Anke continue de me parler mais je suis encore dans le contrôle et donc pas complètement franche. Mais elle le sait et de questions en questions, elle arrive à me faire dire mon objectif : retrouver en moi la femme forte que je suis.

Je ne demande que ça mais à cet instant-là je ne fais pas la fière ! Elle avance dans le pré et me demande de la rejoindre avec Oro. Je me dis que ça, c’est facile, ça va aller mais je me trompais car Oro est resté sur place et refusait de me suivre …

C’était parti pour une longue séance où je me suis retrouvée face à moi-même ! J’avoue que j’ai failli abandonner au bout de dix minutes tellement c’était violent pour moi. J’étais tellement stressée ! Et puis Anke m’a montré comment canaliser ce stress en me faisant me mettre vraiment en contact avec Oro. Elle m’a ouvert ma veste, fait mettre ma main sur son cœur et je me suis collée à lui pour sentir sa respiration. Que ce contact était bon ! Petit à petit j’ai senti que je me « calais sur lui » et cela faisait vraiment du bien. Et la séance a continué …

Je ne peux dévoiler ici le déroulé complet de la séance. Mais ce que je peux vous dire, c’est que cela a été très intense et que toutes les émotions y sont passées. Il y a eu plusieurs étapes et à chaque blocage et « déblocage », Anke a su trouver les bons mots, me rassurant par moments, me poussant dans d’autres en me posant des questions à chaque fois qu’il se passait quelque chose. Elle était à la fois à l’écoute, présente et à la fois invisible par moments, laissant Oro agir. Un trio dans lequel les autres chevaux sont intervenus également.

Je n’avais jamais vécu ça avant et cela a vraiment été une expérience incroyable et inoubliable.

J’ai profondément remercié Oro et je suis allée m’asseoir avec Anke au milieu du pré.

J’étais complètement apaisée et heureuse. J’étais assise en tailleur par terre et Feinheit la plus jeune des juments est venue me voir en me donnant des petits coups de sabots sur la cuisse l’air de dire « Allez occupe toi de moi » Je ne me suis pas fait prier. C’était la première fois qu ‘un cheval se comportait comme ça avec moi et cet échange était trop bon à vivre !

J’étais sereine comme je ne l’avais jamais été et cette sérénité ne m’a d’ailleurs pas quittée depuis. Même s’il m’arrive encore de perdre patience, la confiance est là.

Les réponses à mes questions étaient en moi et ce coaching m’a vraiment aidée à me « reconnecter » avec moi-même.

Anke a su me mettre en confiance dès le départ et ce que j’ai le plus apprécié dans ce coaching c’est qu’à aucun moment je ne me suis sentie jugée. Tout est fait dans le respect.


Deux mois après, les bienfaits de cette séance continuent de croître et mon bien-être avec !

J’ai changé et j’ai commencé à prendre vraiment soin de moi. Et cela dès le soir-même sans même réfléchir à ce que je faisais. C’est inné ! J’ai par exemple arrêté de boire du café (j’en buvais 6/8 par jour) du jour au lendemain alors que je ne mettais jamais dit que ce n’était pas bon pour moi. Je me suis mise à manger plein de fruits et légumes … ça c’est pour les petits changements ! Mais j’ai également retrouvé la foi, moi qui avait tourné le dos à Dieu depuis quinze ans. Et j’ai aussi un super Projet en tête dont je ne peux parler maintenant !

En résumé, ma vie n’a pas concrètement changé pour le moment mais ma façon de la vivre est bien différente.

Des réactions de mon entourage m’ont d’ailleurs fait sourire : certaines personnes m’ont même demandé si j’étais amoureuse. D’autres réactions m’ont profondément touchée comme celle de ma fille qui la semaine dernière m’a dit qu’elle me trouvait plus douce et qu’elle préférait la maman d’aujourd’hui et qu’elle m’aimait très fort.

N’est-ce pas là les plus beaux mots qu’une maman puisse entendre ?

Alors c’est du fond du cœur, que je remercie tout d’abord mon amie belge de m’avoir parlé d’Equiboost.

Et bien entendu un grand merci à Anke qui a su me faire ouvrir les yeux sur beaucoup de choses et à Oro qui m’a montré où était mon équilibre.

Il ne se passe pas un jour sans que je pense à vous.

Et enfin merci à vous lecteurs d’avoir consacré un peu de votre temps à lire ce témoignage qui j’espère aura su vous toucher et inspirer.